Les 15km de Liège!

Publié le par Svip

J'y vais ou j'y vais pas! Voilà la question en me levant le matin...

 

On décide d'aller faire une balade dans les ardennes et de parcourir le marché de Bomal, c'est tout de même à une cinquantaine de km de la maison et mes parents nous accompagnent.  Je verrai bien si nous serons rentrés pas trop tard pour les 15km de Liège, le départ est à 15h et les inscriptions sont clôturées 15 min avant!

 

Nous rentrons à 13h30 de notre balade et mes parents restent encore un peu à discuter.  Lorsqu'ils quittent la maison, il est 14h et Babou vient de me sonner pour savoir où je suis!!! J'en suis toujours à la maison, moi!

 

Je file me changer, embrasse mes hommes et me voilà en route pour Liège...grrr....il y a plein de travaux sur l'autoroute et ça n'avance pas...je décide de prendre les petites routes... 

 

Une fois arrivée, il faut encore trouver une place de parking...franchement, j'ai des doutes pour mon inscription à temps pfff

 

Je cours jusqu'au point de départ et je me place dans la fille pour m'inscrire: il y a bien 15mètres de files et il est 14h38 ;-)

Heureusement, ils ouvrent deux tables en plus pour clôturer les inscriptions et ça avant vite.  Yess, ça y est, j'ai mon dossard le 1059! et je suis inscrite pour les 15km!!!!  (Et là, je commence à stresser au vu de la distance!)

 

Je file dans le sas de départ...

 

Je ne vois pas Babou, j'espère que je la verrai me dépasser sur le parcours ;-)

 

Le départ est donné et c'est parti pour 15km à travers Liège par un temps bien ensoleillé.  A peine démarrée de quelques mètres que j'ai une Babou en pleine forme qui me dépasse.  Je l'embrasse, lui souhaite une bonne course et je ne la verrai plus ;-)

 

Les premiers km sont très lent, tout le monde me dépasse, pas grave, je dois en garder pour la fin et je sais que je suis souvent dans les dernières, j'ai l'habitude...  Par contre, j'ai encore cette douleur aux deux tibias.  Bizarre mais bon sur l'entraînement, cette douleur m'abandonne dès le 2ème km et c'est ce qui se passera ici aussi.

 

Les km défilent, je suis à 7km/h et j'ai bien l'intention de garder ce rythme pendant plus ou moins une heure avant de passer à la vitesse supérieure.  Il faut dire que je devais faire ma dernière sortie longue du plan aujourd'hui, donc je vais faire du mieux que je peux pour m'y tenir.  Les 5 premiers km passent bien, au ravitaillement, je prend une bouteille, ça me fait du bien...je poursuis...je me sens un peu seule loin derrière et je ne vois personne derrière moi pffff Je décide d'accélérer le rythme et je passe à 8km/h  C'est bon, j'arrive à garder la cadence... nous sommes au 7ème km.  Devant moi, deux filles que je ne veux pas lacher de peur de me tromper de chemin...je les aurai toujours en vue mais je ne les rattraperai pas :-)

 

Soudain, un jeune homme ne court plus, je le rattrape, je lui propose de me suivre tranquillement puisque je ne cours pas très vite, il essaye de me suivre mais m'abandonnera très vite...dommâge... je poursuis toujours très sereine.

 

Je rattrape encore quelques personnes et je dépasse tranquillement, j'arrive au 9ème km et je rattrape un monsieur qui prendra mon rythme et m'accompagnera jusqu'à la fin.  C'est sa première course, sa femme est devant, il fait du vélo mais pas de course à pied pffff quel courage de directement faire cette distance.  Je lui communique ma moyenne de course et on décide de bien garder le rythme.  Jusqu'au dernier km, on discute et les km passent bien, c'est super chouette... on blague, on rattrape quelques coureurs et au dernier km on hésite à accélérer.  Malheureusement, les mauvais genoux de ce monsieur vont se réveiller et il n'arrivera pas à garder le rythme...pas grave, je comptais pas forcer...j'ai un 20km dans quinze jours moi ;-)

 

Pour les 500 derniers mètres, j'ai l'excitation de l'arrivée et j'augmente mon rythme...je laisserai mon accompagnateur un peu plus loin derrière.  La ligne n'est pas loin, je croise des coureurs qui ont fini et qui retournent...j'ai les derniers encouragements.

ça y est!  La ligne d'arrivée est passée et le chrono affiche 1h55: yessss j'y suis et en moins de 2h.  Je suis super fier...je reste derrière la ligne et j'encourage mon accompagnateur qui arrive au loin.  Nous nous félicitons et nous nous saluons.

C'est toujours chouette de trouver quelqu'un pour partager le trajet et l'expérience. 

 

Ps: j'avais mon accéléromètre et ma montre polar mais pas ma ceinture cardio.  Je l'ai oubliée chez mes parents et je n'ai pas eu le temps d'aller la chercher.  C'était chouette de courir sans se soucier de sa FC, c'est différent et je pense que j'ai moins stressé sur le départ.

Publié dans Entraînement

Commenter cet article

calimero 19/05/2010 22:51


Bravo pour ce beau défi réussi et dire que tu ne voulais pas le faire!!!


Valérie 17/05/2010 23:13


BRAVOOO !!! C'est génial, une belle course plaisir et très bien gérée :-) Te voilà bien en confiance pour ton semi, maintenant !


Béatrice 16/05/2010 21:38


si tu as pu discuter tout du long à du 8 kms/h avec le monsieur, c'est que tu étais bien. Tu en as donc encore sous la semelle. D'ailleurs, cette fois, tu t'es pas laissée emporter par la foule et
tu as géré ta course/ semaine dernière où sur 9 kms, ça va plus vite.
Je suis ravie que ça t'ait donné confiance en toi pour dans deux semaines. Bravo Sophie!


Svip 16/05/2010 21:47



Merci Béa.  Maintenant, il reste à terminer l'entraînement et nous pourrons bientôt nous rencontrer!  J-14